Home Vos droits

Personne de confiance

(cf. article L.1111-6 du code de la santé publique)

personne de confiance miniLors de votre admission, toute personne adulte peut désigner par écrit une personne de confiance pour la durée de l’hospitalisation. La « personne de confiance » peut être un parent, un proche ou le médecin traitant.

Elle sera consultée au cas où vous seriez hors d’état d’exprimer votre volonté et de recevoir l’information à cette fin. Si vous le souhaitez, la « personne de confiance » vous accompagnera dans vos démarches et assistera aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos décisions.

Bien entendu vous conservez toujours la possibilité de désigner une « personne à prévenir », qui peut être différente de la « personne de confiance ». Cette « personne de confiance » est forcément une personne adulte, et elle est modifiable à tout moment.

A votre admission par l’équipe soignante, le nom et les coordonnées de la « personne de confiance » vous seront demandés, mais vous pouvez la désigner au cours de votre séjour, ou ne pas en désigner du tout, ce choix sera alors consigné dans le dossier médical. Cette « personne de confiance » n’est pas recherchée dans le cas des mineurs